Pétition

 

Adaptations et modifications des critères Suisse concernant le droit à une carte d’invalidité spécifique aux personnes handicapées atteintes de maladies invisibles

 

Au Conseil Fédéral, au Parlement et à L’AI Assurance Invalidité

 

AVAM – Association Vivre Avec une Maladie demande l’adaptation et les modifications des critères suisses concernant le droit à une carte d’invalidité spécifique aux personnes atteintes de maladies invisibles et handicapantes.
Il s’agit de pouvoir avoir accès à une carte d’invalidité, comme celle qui existe déjà pour le droit au stationnement sur les places handicapées, la personne serait debout devant un fauteuil roulant. Cette démarche est capitale pour elles, parce qu’elle permettrait de faire valoir leurs droits et surtout d’être reconnues comme personnes à mobilité réduite, car elles sont constamment confrontées à se justifier.

Elles traversent au quotidien l’épuisement, les douleurs et autres symptômes qui leur rappellent constamment qu’elles sont malades et qui les menacent continuellement. Elles n’ont pas besoin de regards ou commentaires discriminatoires de la part de personnes en très bonne santé. C’est difficile d’exprimer à quelqu’un qui n’a aucune idée de ce que peuvent vivre les personnes atteintes d’une maladie ou d’un handicap invisible, la souffrance qu’elles endurent chaque jour. C’est un combat quotidien en douleur de se sentir malade à l’intérieur pendant que tout à l’air bien à l’extérieur.

C’est déjà assez compliqué d’être atteint d’une maladie et encore plus quand elle ne se voit pas.

Elles sont trop souvent prises pour des personnes n’étant pas malades puisque leur handicap est invisible et cela devient difficile, mais aussi dégradant.

Nous vous joignons une image qui pourrait très bien représenter notre handicap.

 

     Actuellement celui-ci est reconnu

 

Nous aimerions que celui-ci aussi soit reconnu

 

Sont autorisées à signer cette pétition toutes personnes habitant en Suisse (sans restriction de nationalité et d’âge).

Les feuilles de pétition remplie (aussi remplie partiellement) doivent être retournées d’ici le 31 décembre 2018 par poste à : AVAM, Case Postale 109, 1400 Yverdon-les-Bains.
Des feuilles de signature supplémentaires peuvent être téléchargées et imprimées sur le lien ci-dessous :

Pétition du droit à une carte handicapée debout

Pétition pour le droit à une carte d’invalidité spécifique aux personnes handicapées atteintes de maladies invisibles et debout.

  

Pétition

Adaptations et modifications des critères Suisse concernant le droit à une carte d’invalidité spécifique aux personnes handicapées atteintes de maladies invisibles

Au Conseil Fédéral, au Parlement et l’AI Assurance Invalidité

AVAM – Association Vivre Avec une Maladie demande l’adaptation et les modifications des critères suisses concernant le droit à une carte d’invalidité spécifique aux personnes atteintes de maladies invisibles et handicapantes.
Il s’agit de pouvoir avoir accès à une carte d’invalidité, comme celle qui existe déjà pour le droit au stationnement sur les places handicapées, la personne serait debout devant un fauteuil roulant. Cette démarche est capitale pour elles, parce qu’elle permettrait de faire valoir leurs droits et surtout d’être reconnues comme personnes à mobilité réduite, car elles sont constamment confrontées à se justifier.

Elles traversent au quotidien l’épuisement, les douleurs et autres symptômes qui leur rappellent constamment qu’elles sont malades et qui les menacent continuellement. Elles n’ont pas besoin de regards ou commentaires discriminatoires de la part de personnes en très bonne santé. C’est difficile d’exprimer à quelqu’un qui n’a aucune idée de ce que peuvent vivre les personnes atteintes d’une maladie ou d’un handicap invisible, la souffrance qu’elles endurent chaque jour. C’est un combat quotidien en douleur de se sentir malade à l’intérieur pendant que tout à l’air bien à l’extérieur.

C’est déjà assez compliqué d’être atteint d’une maladie et encore plus quand elle ne se voit pas.
Elles sont trop souvent prises pour des personnes n’étant pas malades puisque leur handicap est invisible et cela devient difficile, mais aussi dégradant.

Sont autorisées à signer cette pétition toutes personnes habitant en Suisse (sans restriction de nationalité et d’âge).
Les feuilles de pétition remplie (aussi remplie partiellement) doivent être retournées d’ici le 31 décembre 2018 par poste à : AVAM, Case Postale 109, 1400 Yverdon-les-Bains.
Des feuilles de signatures supplémentaires peuvent être téléchargées et imprimées sur le lien ci-dessous:
www.avam-vd.ch/petition-pour-le-droit-a-une-carte-de-stationnement-pour-personnes-avec-un-handicap-invisble-ou-debout

**votre signature**

Signer
98 signatures

Partager avec vos amis:

   

Pétition pour le droit à une carte de stationnement pour personnes avec un handicap invisble ou debout

4 commentaires sur “Pétition pour le droit à une carte de stationnement pour personnes avec un handicap invisble ou debout

  • 26 septembre 2018 at 23:25

    Je suis co-présidents de l’association A-Cube.
    Pour A puissance trois comme Adultes Autistes. Autonomes.

    Les personnes avec autisme ont beaucoup de barrières sociales. Parquer proche des entrées permettraient à plus de personnes d »oser la ville.

    Répondre
    • 27 septembre 2018 at 00:42

      Je suis entièrement daccord avec vous , ce n’est pas parce que nous sommes debout et qu’il ne se voit pas, que ce n’est pas compliqué, bien au contraire. Nous devons faire face à la maladie ou handicap, alors nous n’avons pas non plus besoin de jugement. Comme vous dîtes ça ouvrirait des portes pour pouvoir oser la ville comme vous le dites

      Répondre
  • 27 septembre 2018 at 00:27

    Cela devrait être un macaron qui apparaît sur des places de parc de tailles « normales », ça laisserait ainsi l’accès aux places plus larges pour les personnes en fauteuils qui, elles, ne peuvent pas se parquer sur les autres places.

    Répondre
    • 27 septembre 2018 at 00:38

      Je comprends votre commentaire, mais les personnes ayant une carte de stationnement avec un handicap invisible ou debout, ne peuvent elles aussi faire certain nombre de pas. L’handicap n’est peut-être pas visible, mais il est aussi présent que pour une personne en fauteuil. Si elles y ont droit, c’est que la SAN leur a délivré le macaron faute de distance sur autorisation de leur spécialiste. Elles ont aussi besoin d’avoir accès à leur véhicule facilement. Merci de votre compréhension

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *